Miss France 2024 : Estelle Mendy (Miss Normandie) atteinte de vitiligo, “Je suis bien comme je suis”

Alors que l’élection de Miss Normandie se prépare, c’est le 28 octobre prochain que les heureuses élues vont se mesurer les unes aux autres, nous avons appris qu’une candidate atteinte de vitiligo se présente. On vous en dit plus !

Depuis quelques semaines les élections régionales battent leur plein pour trouver les candidates qui les représenteront lors du grand concours Miss France le 16 décembre prochain. Alors que l’élection de Miss Normandie approche, une candidate, Estelle Mendy, fait partie des douze femmes qui ont la chance de concourir à Caen pour remporter le titre tant convoité de Miss Normandie 2024. Mais quelle est sa particularité ? Estelle Mendy, 30 ans, 1,71 m, mariée, mère de deux petites filles de 3 et 8 ans, est en réalité atteinte de vitiligo.

Une maladie auto-immune qui ne l’a jamais freinée dans l’accomplissement de ses rêves. Aufeminin a eu la chance de la rencontrer et voici ce qu’elle en dit : « Le vitiligo est devenu ma force, mon combat au quotidien. À travers mes réseaux sociaux, je veux montrer l’acceptation de soi ». Une maladie qui touche en réalité beaucoup de personnalités médiatiques à l’image de l’ancien premier ministre, Édouard Philippe, ou de la mannequin Winnie Harlow. Une femme que Estelle Mendy considère comme un modèle : « sa personnalité m’a beaucoup inspirée »

Miss France Normandie 2024 : une candidate Estelle Mendy atteinte de vitiligo

Victime de harcèlement scolaire dans son enfance

C’est dans une capsule Aufeminin Chit Chat Make Up sur Instagram que la jeune femme se confie sur sa maladie et comment elle la vit depuis sa plus tendre enfance : « Quand on voit son apparence changer, ce n’est pas facile surtout à cet âge-là. » Diagnostiquée à l’âge de 11 ans, elle explique : « À cette époque-là on ne savait pas trop ce que c’était. (…) À l’école j’ai reçu beaucoup de critiques, je l’ai mal vécue, car je n’ai pas été redirigé vers un psychologue immédiatement. Mais j’ai reçu le soutien sans faille de ma famille et de mes amis ». Une cause donc qui lui tient particulièrement à cœur comme elle l’explique et qu’elle souhaite défendre si elle est élue : « le harcèlement scolaire est devenu un vrai fléau dans notre pays, des drames sans précédent s’accumulent ».

Très fière d’avoir été sélectionnée parmi plus de 60 candidates pour représenter la Normandie, elle s’exprime sur son compte Instagram : « Mon rêve ? Vous représentez. Représenter notre Normandie, appliquer ses valeurs sous toutes ses formes. »

 

View this post on Instagram

 

A post shared by aufeminin (@aufeminin)

Related Posts

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *