Netflix augmente encore le prix des abonnements : voici les nouveaux tarifs

Depuis quelques semaines, les rumeurs circulaient, et c’est maintenant fait. Le service de vidéo à la demande Netflix a confirmé, mercredi 18 octobre 2023, l’augmentation des tarifs de ses abonnements.

Une nouvelle hausse a ajouté à une longue liste. Dans une lettre adressée à ses actionnaires, mentionnant ses résultats du troisième trimestre 2023, Netflix indique revoir le prix de ses services en France à la hausse. Deux abonnements sur quatre vont augmenter. Le site français de Netflix a été actualisé avec la nouvelle tarification dans la nuit du 18 au 19 octobre 2023, a repéré Numérama, laissant penser que les nouveaux tarifs entrent en vigueur immédiatement.

Les nouveaux tarifs des abonnements Netflix

Dans le détail, ce sont deux abonnements sur les quatre qui augmentent :

  • L’abonnement “Essentiel” passe de 8,99 euros par mois à 10,99 euros.
  • L’abonnement “Premium” passe de 17,99 euros par mois à 19,99 euros.

Par contre, pas de changement pour les deux autres offres proposées : l’abonnement “Standard avec pub” reste à 5,99 euros par mois et l’abonnement “Standard” à 13,49 euros par mois. Netflix maintient ainsi volontairement bas le tarif de l’offre avec publicité, qui constitue un produit d’appel pour les personnes qui ne sont pas encore abonnées à la plateforme. Cette nouvelle hausse intervient deux ans après l’augmentation des tarifs en 2021. En dix ans, l’abonnement “Premium” est passé de 11,99 euros par mois en 2014 à 19,99 euros en 2023.

Une augmentation légitime selon Netflix

Dans son courrier, l’entreprise justifie cette hausse tarifaire : “au fur et à mesure que nous apportons plus de valeur à nos membres, nous leur demandons occasionnellement de payer un peu plus“. La plateforme de vidéo à la demande par abonnement souligne toutefois que deux formules ne bougent pas malgré tout : le “Standard” avec pub et celui sans. Aux yeux de Netflix, cette grille tarifaire reste “extrêmement compétitive “, avec un prix de départ bas par rapport aux autres plateformes de streaming et même par rapport au prix moyen d’un ticket de cinéma.

D’un trimestre à l’autre, le géant de Californie a gagné 8,76 millions d’abonnés, pour atteindre 247,1 millions fin septembre. Sur un an, son portefeuille a progressé de 10,8 %, selon un communiqué. Outre la croissance, la plateforme affiche une rentabilité insolente, à l’heure où ses grands concurrents, Disney en premier lieu, cherchent à faire évoluer leur modèle économique pour le rendre bénéficiaire.

Related Posts

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *