Gérard Lanvin au côté de son fils, Manu : cette ressemblance qui n’est pas passée inaperçue

Dimanche 15 octobre 2023, Gérard Lanvin était l’invité de Télématin sur France 2. Face à Damien Thévenot, l’acteur iconique est venu présenter son nouvel album Ici-bas, en duo avec son fils, Manu Lanvin. Côte à côte, la ressemblance entre le père et son fils est frappante.

La ressemblance est frappante entre Gérard Lanvin et son fils, Manu Lanvin. Et pas seulement en ce qui concerne leurs projets professionnels. Alors qu’ils étaient invités sur le plateau de Télématin sur France 2 dimanche 15 octobre 2023, on a découvert deux physiques quasiment identiques. Même moue boudeuse, même regard perçant et même voix. Le duo est d’ailleurs venu présenter le dernier album du monstre du cinéma français intitulé Ici-bas. Pour son projet, l’acteur qui n’a pas la langue dans sa poche, a pu compter sur le soutien de son fils, Manu Lanvin, auteur-compositeur-interprète, qui a composé ses chansons. Malgré sa voix envoûtante, il s’est expliqué quant à ses véritables motivations de commencer une carrière dans la chanson à 73 ans. “Je n’ai pas de passion particulière pour la chanson, je ne me permettais pas d’en avoir même l’intention ni l’idée. J’ai un fils qui est suffisamment pointu là-dedans pour me dire que c’est beaucoup de travail, beaucoup d’énergie, beaucoup de talent…Le corona est arrivé et il nous a réunis, car on s’est retrouvés tous les deux à Paris”, a-t-il confié.

Manu Lanvin, sûr du talent de son père, Gérard Lanvin

Le fils de Jennifer Lanvin, de son véritable nom, Chantal Benoist, a déjà une carrière bien lancée dans la musique. Contrairement à son père, qui a décidé de se diriger vers les plateaux de cinéma, et de son frère, Léo Lanvin, privilégiant les DJ sets, lui, a fait carrière dans la composition. Après avoir monté le groupe 3D avec Bernie Bonvoisin, le chanteur avait sorti son premier album en solo intitulé Venir au monde en 2000, suivi de Les temps mauvais et Faible humain en 2006. Et c’est avec cet œil d’expert qu’il a décelé le talent du mari de Jennifer Lanvin pour la musique. Devant le journaliste Damien Thévenot, le compositeur des musiques de films Lucky Luke et Chicas a expliqué ce qui l’avait incité à pousser l’acteur dans la chanson. “Je pense que ça, c’est dû au café-théâtre, à cette manière de pouvoir reprendre des faits d’actualité, de les mettre en prose libre et c’est d’ailleurs ce que je lui ai demandé de faire. Je lui ai dit : ‘sors tous tes carnets de notes et avec eux, je sais qu’on peut construire des chansons’.”, a-t-il conclu.

Related Posts

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *