des Enfants de la télé au profit de Laurence Boccolini, révélations

Dans une nouvelle interview pour “Télé 7 jours”, Sophie Davant a révélé avoir eu le désir de récupérer “Les Enfants de la télé” sur France 2 mais que la chaîne lui a préféré Laurence Boccolini et a partagé son ressenti sincère sur la question.

La carrière de Sophie Davant a été chamboulée cette année avec sa décision de rejoindre Europe 1 pour y animer la nouvelle quotidienne de la radio, Sophie & les copains, tous les jours dès 16h. Un rendez-vous inédit qui l’a forcée à quitter Affaire conclue sur France 2, un programme qu’elle chérissait et incarnait depuis six ans. Pour faire honneur aux téléspectateurs qui l’ont suivi toutes ces années, Sophie Davant avait organisé un émouvant passage de relais avec sa remplaçante Julia Vignali.

D’autres projets se profilent néanmoins pour la compagne de William Leymergie sur France 2. Mais une émission toute particulière lui est en revanche passée entre les doigts. A savoir Les Enfants de la télé. Et pour cause, après que Laurent Ruquier en a lâché les rênes pour faire sa rentrée sur BFMTV, la place était libre mais elle a finalement été confiée à Laurence Boccolini, au grand regret de Sophie Davant. “Je me suis proposée. Mais c’est Laurence Boccolini qui va présenter cette émission. Elle est complètement légitime. Je pense que je l’étais aussi. Par rapport au choix de France Télévisions, j’en ai déduit que je devais avoir une image plus liée à des émissions ‘utiles’ que ‘divertissantes‘”, a-t-elle réagit lors d’une interview pour Télé 7 Jours parue ce lundi 9 octobre.

Je n’ai rien demandé

Laurence Boccolini avait de son côté expliqué ne pas avoir elle-même postulé pour remplacer Laurent Ruquier aux commandes des Enfants de la télé. “Je n’ai rien demandé, je ne demande jamais. La chaîne m’a appelée (et m’a demandée), ‘Laurence, est-ce que tu voudrais faire l’émission avec les enfants’“, a-t-elle fait savoir lors de son passage dans On refait la télé, le 30 septembre sur RTL.

Décidée à prendre se nouveau job au sérieux, Laurence Boccolini a prévu d’y apporter quelques changements, notamment en remettant au goût du jour la “cruauté” qui l’avait rendue célèbre lorsqu’elle présentait Le Maillon Faible sur TF1. “Elle était un petit peu en jachère, cela fait même vingt ans qu’elle dort en moi. Je me suis dit que le temps était venu de la réveiller un petit peu. On va peut-être mettre de la hiérarchie dans la casserole. Certaines casseroles pourraient ainsi être les maillons forts de l’émission“, a-t-elle expliqué. Une version à découvrir dès le dimanche 22 octobre prochain !

Related Posts

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *