Anne-Elisabeth Lemoine (C à vous), sa famille nombreuse “joyeux bordel” : touchantes confidences sur sa jeunesse

Dans les colonnes du “Parisien Week-end” ce vendredi 29 septembre 2023, Anne-Elisabeth Lemoine s’est livrée sur son incroyable parcours, mais aussi sur son enfance “au joyeux bordel” ! L’emblématique journaliste de France 5 a eu la chance de grandir dans une famille XXL assez boute-en-train. Et peu le savent, mais auparavant, l’acolyte de Bertrand Chameroy a également intégré la prestigieuse pension du lycée de la Légion d’Honneur.

Au fil des années, Anne-Élisabeth Lemoine a su brillamment s’imposer en tant que figure incontournable du PAF. Chaque semaine, ses très fidèles téléspectateurs la retrouvent aux commandes de l’émission C à vous, sur France 5. Ses bourdes, son naturel et sa légendaire sympathie font d’elle l’une des animatrices préférées des Français. Ainsi ce vendredi 29 septembre 2023, le brillant parcours de l’acolyte de Bertrand Chameroy a été mis en avant dans les colonnes du Parisien Week-end. L’occasion pour elle d’évoquer sa famille ! Visiblement, ses parents aiment suivre tous ses directs avec la plus grande attention.

Notamment son père, un énarque qui lui envoie même au cours de ses émissions quelques-unes de ses analyses qui se révèlent assez pointues. “Je dis parfois que c’est mon meilleur producteur. En fait, il est le producteur de la vie de tous ses enfants“, a assuré Anne-Elisabeth Lemoine, non sans fierté. Et de compléter : “Quand ma soeur est devenue infirmière, il l’a aidée à réviser et a fini par en connaître autant qu’elle. Pareil quand mon frère a passé un doctorat au CNRS, il a relu est corrigé sa thèse.” L’épouse de Philippe Coelho vient d’une famille nombreuse “au joyeux bordel” : de là, elle a énormément appris quant à l’autodérision.

Lorsque vous venez d’une fratrie de sept, c’est nécessaire, a révélé l’heureuse maman de deux enfants. Si vous n’en n’avez pas, ce n’est pas la peine d’ouvrir la bouche, tout ce que vous pouvez dire peut être retourné contre vous.” Vivre en collectivité, elle en a l’habitude ! Au cours de son adolescence, la nouvelle collègue d’Aurélie Casse a d’ailleurs intégré le dortoir de la pension du lycée de la Légion d’honneur, en Seine-Saint-Denis. “Le collectif, je n’ai connu que ça“, a ajouté Anne-Elisabeth Lemoine, des souvenirs plein la tête.

Un parcours inspirant

Après avoir atteri à Paris à tout juste 18 ans, le pétillante blonde a enchaîné hypokhâgne avant l’obtention d’une licence et d’une maîtrise d’Histoire. Ambitieuse et passionnée, l’animatrice phare de 53 ans bifurque par la suite dans le journalisme. Elle fait ses armes au Celsa, l’Ecole des hautes études en sciences de l’information et de la communication. Son ultime modèle ? Christine Ockrent ! Celle qui a multiplié les contrats à la télévision et la radio peut aujourd’hui se targuer d’avoir définitivement marqué l’histoire des médias.

Related Posts

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *