VIDÉO – Mathilde Seigner cheveux courts, pourquoi elle a changé de look : “J’ai eu peur”

Mathilde Seigner incarne au théâtre Simone Signoret dans Bungalow 21, une pièce qui met en scène l’a coute histoire d’amour d’Yves Montand et de Marilyn Monroe. Cette dernière est incarnée par Emmanuelle Seigner, sœur de Mathilde.

Faut-il une certaine coupe de cheveux pour jouer certains rôles ? L’actrice Mathilde Seigner a en tout cas fait le choix de se couper les cheveux courts pour la première fois de sa carrière au moment où elle commence à incarner Simone Signoret dans la pièce Bungalow 21. Une façon de rentrer plus facilement dans le rôle de cette actrice française mondialement connue ? Pas pour lui ressembler, non, parce que je ne lui ressemblerai jamais”, tranche Mathilde Seigner mardi 19 septembre sur le plateau de Télématin.

“Mais oui, quand même, elle avait une coupe très courte, concède cependant immédiatement la comédienne interviewée par Marie Portolano et Thomas Sotto. “Et puis, je ne sais pas, c’était quand même rigolo de se couper les cheveux. Enfin j’ai eu peur, mais c’était rigolo, sourit également l’actrice. Dans la pièce Bungalow 21, elle donne la réplique à sa sœur Emmanuelle Seigner, qui incarne Marilyn Monroe. Les deux sœurs incarnent les deux stars rivales, puisque la pièce se déroule au moment de l’aventure extraconjugale de l’Américaine avec Yves Montand, mari de la Française, lors du tournage du film Le Milliardaire.

Mathilde Seigner incarne Simone Signoret : “Je n’ai pas de ressemblance physique”

Dans l’émission matinale de France 2, Mathilde Seigner explique avoir accepté ce projet et ce rôle de Simone Signoret parce qu’il ne s’agissait pas d’un biopic et que le théâtre, contrairement au cinéma, permet plus de liberté. “L’imiter, il n’en était pas question”, insiste la comédienne au sujet de son rôle de Simone Signoret.“Je n’ai pas de ressemblance physique avec elle”, indique-t-elle également face à Marie Portolano et Thomas Sotto. Mais l’actrice révélée dans Une hirondelle a fait le printemps se reconnaît cependant des proximités de caractère avec la mère Catherine Allégret et grand-mère de Benjamin Castaldi. “En revanche on m’a toujours dit la voix, la gouaille, le tempérament, l’autorité.”

Related Posts

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *