Cette image datant de 1900 contient un détail très troublant : le trouvez-vous ?

Les photographies ont joué un rôle très important dans l’histoire mondiale depuis qu’elles sont apparues. Depuis que l’on a découvert le moyen d’en créer, elles sont devenues essentielles pour les archives historiques, mais aussi pour tous ceux qui voulaient immortaliser un moment précis de leur vie ou d’un être cher. Et si, au début, elles étaient exclusivement réservées aux familles nobles, elles sont devenues au fil du temps accessibles à tous.

Aujourd’hui, photographier est aussi facile que de retoucher, mais avant, ce n’était pas si simple et il fallait même poser longtemps avant d’obtenir un cliché. Généralement en noir et blanc, les photos d’époque sont fascinantes et constituent de véritables objets de famille. Êtes-vous déjà tombé sur des photos très anciennes et particulières, peut-être dans un vieux grenier ou dans la maison d’une grand-mère ?

Le détail inquiétant

C’est à Lynda, une petite ville d’Irlande, que cela s’est produit. La femme a trouvé une vieille photo de sa grand-mère dans un grenier. Un fait banal, si ce n’est un détail troublant. La photo, prise dans les années 1900, montre 13 femmes côte à côte. Collègues et ouvrières dans la même usine de lin à Belfast, les protagonistes de ce cliché troublant posent toutes les bras croisés devant l’objectif. Une position qui devrait immédiatement faire ressortir l’étrange détail.

Le cliché, depuis sa publication, a littéralement fait le tour du monde. Dommage que même l’observateur le plus perspicace n’ait pu donner une explication logique au détail cauchemardesque qu’elle contient. L’avez-vous remarqué ? Prenons encore quelques instants pour regarder la photo originale, avant de procéder à la révélation du détail.

Cette image datant de 1900 contient un détail très troublant : le trouvez-vous ? - 2

Et voici la solution. Si nous regardons attentivement le côté droit de l’image, là où se trouve la dernière fille, on peut voir, juste au-dessus de son épaule, une main pointant de nulle part. Pourquoi de nulle part ? Pour une raison simple. Comme nous l’avons dit, les ouvrières posent toutes les bras croisés, c’est pourquoi on ne voit pas qui parmi elles aurait pu avoir une main “dépassant” de son épaule.

Un détail troublant, surtout quand on sait que la jeune Ellen Donnelly est bien la grand-mère de Lynda et que, selon les dires de cette dernière, sa famille n’en est pas à son coup d’essai en matière d’épisodes fantomatiques, qui se sont poursuivis même après la découverte de la photo.

Le mystère s’étend sur plus d’un siècle et n’a toujours pas trouvé de solution logique. Quelle explication donneriez-vous pour l’interpréter et le rendre “normal” ?

Related Posts

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *