16 ans après la disparition de son père, une jeune fille trouve une enveloppe remplie d’argent et un mot sous la porte – Histoire du jour

Le mari de Miriam, Henry, a disparu alors que leur fille, Sophie, n’avait que quelques mois. Des années plus tard, en rentrant de l’école, la jeune fille a découvert une enveloppe contenant de l’argent liquide sur le pas de leur porte. Il y avait également un message demandant de se rencontrer dans un café. Sophie hésite, mais Miriam doit savoir si c’est bien lui.

“Maman ! Maman ! Regarde !” Sophie est entrée dans la maison en criant après sa mère. Miriam s’essuya les mains avec un torchon et se retourna lorsque sa fille entra dans la cuisine. L’adolescente tenait une énorme enveloppe, et elle pouvait voir les liasses de billets à l’intérieur.

“Qu’est-ce que c’est, Sophie ? Où l’as-tu eu ?”, a demandé la femme, inquiète.

“C’était juste sous la porte. J’ai eu du mal à entrer, maman. Mais l’argent n’est pas la question la plus importante. Regarde”, a ajouté la jeune fille en montrant à sa mère la note à l’intérieur de l’enveloppe. Il contenait un message court mais choquant :

“Rejoins-moi au café, Henry.”

Les yeux de Miriam se sont agrandis. Ce n’était pas possible. Son mari, Henry, a disparu il y a environ 16 ans, alors que Sophie n’était qu’un bébé. Miriam n’a jamais su ce qui s’était passé, et la police de leur ville du Texas ne leur a jamais donné de réponses. Ils ont donc compris qu’Henry était très probablement mort et qu’il ne reviendrait jamais à la maison.

Mais maintenant, sa famille faisait face à la possibilité qu’il soit vivant. “Qu’est-ce que cela signifie, maman ?”, a demandé Sophie avec inquiétude.

“Je ne sais pas, ma chérie. Je vais voir”, a répondu Miriam, mais Sophie a commencé à secouer la tête avec véhémence.

“Non ! Absolument pas ! Tu ne peux pas aller au café. C’est dangereux ! Et si quelque chose de grave était arrivé à papa à l’époque, et que c’était les mêmes personnes ?”, a-t-elle prévenu.

Miriam a réfléchi quelques instants et a réalisé que sa fille avait raison. Ce qui a fait disparaître Henry il y a tant d’années peut être dangereux. Toutefois, il pourrait aussi être là avec une explication simple.

“Tu as raison, ma chérie. Mais nous devons savoir si c’est le message de ton père. Allons-y ensemble, et tu restes dans la voiture. Si tu vois quelque chose d’étrange, tu appelles le 911 immédiatement. Qu’est-ce que tu en dis ?”, a suggéré Miriam, et sa fille a finalement accepté.

***

“Très bien. Tu appelles le 911 si tu vois qu’il y a un problème. Mais ne rentre pas à l’intérieur”, a dit Miriam à Sophie juste devant le café. Elles étaient toutes deux inquiètes, et Sophie n’avait pas du tout l’espoir que son père soit là. Mais Miriam, n’avait jamais perdu l’espoir qu’Henry pourrait réapparaître un jour pour leur dire la vérité.

Elle est sortie de la voiture et est entrée dans le petit café. Il était étonnamment vide à cette heure de la journée, mais elle a vu un homme assis à une table. Elle s’est approchée de lui et a lancé un petit, “Henry ?”

L’homme a levé les yeux vers elle, et c’était lui. Les années avaient flétri son visage, mais c’était son Henry, et elle a alors réalisé que son amour pour lui n’avait jamais changé. Cependant, elle n’était pas stupide. Il a manifestement fait quelque chose de mal ou a simplement disparu de leur vie parce qu’il le voulait, la laissant s’occuper seule de trois enfants. En effet, Sophie a grandi sans connaître son père.

Faire amende honorable est un défi mais une récompense.

Finalement, l’homme a pris la parole. “Miriam ! Oh mon Dieu, Miriam, c’est toi !”, a-t-il dit et il s’est levé comme pour la prendre dans ses bras. Toutefois, elle a reculé.

“Henry, c’est donc toi”, a-t-elle murmuré sarcastiquement en s’asseyant en face de lui à la table. “Tu es sorti pour une courte promenade il y a des années et tu n’es jamais revenu. As-tu oublié ton adresse ?”

Henry s’est rassis et a regardé sa femme d’un air suppliant. “Non, Miriam. Mais je te jure. Tout ce que j’ai fait était d’essayer de te protéger toi et notre famille. Je devais disparaître de vos vies pour de bon.”

Miriam a froncé les sourcils. Elle ne comprenait pas ce qu’il disait. Nous protéger de quoi ? Nous étions une famille américaine normale jusqu’à ce qu’il parte, se disait-elle. “Qu’est-ce que tu veux dire ?”

“Je devais y aller ou ils te feraient du mal”, a poursuivi Henry.

“Dis-moi exactement ce qui s’est passé parce que ce que tu dis là n’a aucun sens”, a-t-elle exigé.

“J’étais un joueur. Je sais que tu ne le savais pas. Mais je jouais sur tout et n’importe quoi à l’époque. J’ai eu de gros problèmes à un moment donné et j’ai emprunté de l’argent à une personne horrible”, a commencé Henry.

“Mon Dieu”, a soufflé Miriam.

“Oui. Je suis vraiment désolé, Miriam. C’était la pire erreur de ma vie. Je n’avais pas d’argent quand ils sont venus me chercher. Mais l’homme m’aimait bien pour une raison quelconque. Il m’a dit d’épouser sa fille, et la dette serait effacée”, a poursuivi Henry en racontant cette histoire qui a notamment choqué Miriam.

“Tu étais déjà marié”, a-t-elle ajouté.

“Oui, mais ils connaissaient des gens, des personnes importantes qui pouvaient obtenir des documents. Ainsi, ils ont annulé notre mariage, et j’ai dû épouser sa fille pour te protéger. Il a dit, ‘On peut faire ça de la manière douce ou de la manière forte. Épouse ma fille de ton plein gré ou nous tuerons toute ta famille”. Henry a terminé, en posant ses mains sur la table, espérant désespérément que Miriam comprendrait.

“Jésus-Christ ! Tu es sérieux ? Et pourquoi tu es là maintenant ? Sophie est dans la voiture ! C’est dangereux !” Miriam a commencé à s’inquiéter.

“Non ! Ce n’est plus grave. L’homme et son horrible fille sont morts. Je les détestais tellement mais je devais faire semblant. Et heureusement, elle n’a pas pu tomber enceinte pendant toutes ces années. Pourtant, c’est ce qu’ils voulaient le plus. Un héritier pour leur empire ou quelque chose comme ça. Mais maintenant, je suis le seul héritier,” a continué Henry.

“Ça veut dire que tu es une sorte de seigneur usurier maintenant ?”, s’est demandée Miriam.

“Non, j’ai démantelé les opérations, et ses acolytes sont partis travailler avec d’autres. Maintenant, je suis de retour pour être juste moi. Enfin”, a-t-il révélé. “C’est pourquoi j’ai tendu la main. J’ai des années à rattraper, et j’ai beaucoup d’argent pour le faire maintenant. Comment allez-vous ?”

“Eh bien, nous allons plutôt bien. C’était dur, mais on a réussi”, a commencé Miriam, hésitant à lui dire quoi que ce soit. Elle ne croyait toujours pas à son histoire. Ça semblait trop fou, comme dans un film. “Tous les enfants vont bien aussi.”

“C’est bien. C’est bien. Tu as dit que Sophie était dans la voiture. Elle m’a tellement manqué. Elle n’était qu’un bébé, mais j’ai pensé à elle chaque seconde où j’étais absent”, a-t-il ajouté. “S’il te plaît, Miriam. Pourrais-tu me laisser rattraper le temps perdu ?”

Miriam a encore hésité. “Écoute, je ne crois toujours pas à ton histoire. C’est de la folie. Mais tu es leur père, et je sais que tu leur as manqué. Donc tant que c’est 100% sûr pour eux, tu peux les contacter. Je vais te présenter à Sophie tout de suite. Mais je ne sais pas ce que ça signifie pour nous, d’accord ?”

“C’est raisonnable ! Je dois gagner leur pardon et le tien”, a répondu Henry avec un petit sourire tandis que Miriam se levait pour faire signe à Sophie de rentrer.

Au cours des mois suivants, Henry était là, faisant amende honorable, voyant ses grands enfants, et essayant d’être le père qu’il ne pouvait pas être avant. Il a également donné une grosse somme d’argent à Miriam, l’appelant “la pension alimentaire que j’aurais dû donner”.

Finalement, Miriam ne pouvait plus rejeter ses sentiments, et ils ont repris leur relation. Mais elle lui a fait promettre de ne plus jamais mentir. “Ne t’inquiètes pas. Je ne mens pas. Je n’ai pas joué depuis, et je ne ferai rien qui puisse compromettre ma deuxième chance dans la vie”, a-t-il promis.

Que pouvons-nous apprendre de cette histoire ?

  • Faire amende honorable est un défi mais une récompense. Il n’est pas facile de gagner le pardon des gens, mais au final, cela en vaut infiniment la peine.
  • Soyez honnête avec votre conjoint. Une relation se construit sur beaucoup de choses, mais l’honnêteté est l’un des principaux piliers. Henry a menti sur tout et a disparu, laissant Miriam se débrouiller seule.

Partagez cette histoire avec vos amis. Elle pourrait égayer leur journée et les inspirer.

Lire aussi : Un homme pauvre s’échappe le jour de son mariage, sa femme découvre 50 ans plus tard que c’était le plan de son père : histoire du jour

Cette histoire est inspirée par l’histoire d’un de nos lecteurs et écrite par un rédacteur professionnel. Toute ressemblance avec de véritables noms ou lieux est une pure coïncidence. Toutes les images sont utilisées uniquement à des fins d’illustration. Partagez votre histoire avec nous ; elle changera peut-être la vie de quelqu’un. Si vous souhaitez partager votre histoire, envoyez-nous un mail à [email protected].

Related Posts

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *