Marlène Schiappa revient sur son premier mariage “sans intérêt” qui a duré trois semaines

Marlène Schiappa a été mariée une première fois à l’âge de 18 ans avant de demander le divorce trois semaines plus tard. Explications.

Marlène Schiappa est à un tournant de sa vie professionnelle et personnelle. Après avoir été une ministre clivante au gouvernement, elle a quitté Matignon lors du remaniement à l’été 2023. À la même époque, Marlène Schiappa a divorcé de son époux et père de ses deux filles, Cédric Bruguière. Le couple a mis un terme à leur histoire après vingt ans de vie commune.

Marlène Schiappa mariée une première fois à 18 ans

La femme politique, proche de Cyril Hanouna, a ensuite refait sa vie avec Matthias Savignac, pourqui elle a eu un coup de foudre lors d’une réunion à l’ONU. “Je suis encore émerveillée par le fait d’avoir rencontré quelqu’un avec qui j’ai un tel feeling. On s’écrit toute la journée, on s’appelle 20 fois par jour… Je ne vais plus à des dîners si Matthias n’est pas là”, a-t-elle confié ce lundi 11 mars 2024 dans les colonnes de Gala.

Et à propos d’un éventuel projet mariage, Marlène Schiappa souhaite prendre son temps. “Pour l’instant, on vit notre amour au jour le jour”, a-t-elle expliqué. Si union il y a, ce serait la troisième de l’ex-ministre… En effet, elle a été mariée une première fois à l’âge de 18 ans avec un camarade de classe.

Elle a demandé le divorce trois semaines plus tard

Une expérience racontée dans son livre La vraie Marlène paru en 2022. “Ce premier mariage n’avait aucun intérêt”,écrivait-elle.

“Elle se rapproche d’un autre garçon de sa classe. La future ministre est dans l’optique de fonder une famille, sujet qui l’obsède et constitue plus un prétexte qu’un objectif”, apprenait-on. Le couple s’était ensuite installé “d’abord à Bastia, où ils restent une petite année, puis à Paris, où ils décident de se marier après quelques semaines”.

Marlène Schiappa a demandé le divorce seulement trois semaines après avoir dit oui, “si elle se fait passer la bague au doigt un 4 juillet, c’est le 17, soit à peine quinze jours plus tard, qu’elle croise la route de Cédric !”.

Related Posts

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *