Meutre de Thomas à Crépol : le suspect s’appelle Chaïd A.

L’enquête avance sur le meurtre du jeune Thomas à Crépol. Suite aux auditions des suspects, Chaïd A. serait l’auteur présumé du coup de couteau mortel.

L’ENQUÊTE SUR LA MORT DE THOMAS AVANCE

L’enquête sur la mort de Thomas, tué à coups de couteau la nuit du 18 au 19 novembre à Crépol, semble avancer à grands pas. Les suspects en garde à vue ont commencé à livrer leur version des faits.

DES ÉTABLISSEMENTS SCOLAIRES PROCHES

Le principal suspect se nomme Chaïd A., était scolarisé au lycée professionnel Auguste-Bouvet. Un établissement situé à quelques pas de celui de Thomas. À l’heure actuelle, rien n’indique que les deux jeunes se connaissaient.

LE SUSPECT PRINCIPAL S’APELLE CHAÏD A.

Chaïd A. a été « formellement désigné comme l’auteur du coup de couteau mortel ayant atteint » Thomas. D’après une source proche du dossier, Ce dernier a « un profil sans envergure. Aucun d’entre eux n’est un gros voyou. Les seuls qui sont connus le sont pour de petits délits…

CHAÏD A. CONNU DÉFAVORABLEMENT DES SERVICES DE POLICE

Ce jeune d’homme âgé de 20 ans, né à Romans-sur-Isère, était connu des services de police. Il avait déjà été condamné pour du recel de vol et plus récemment pour le port d’une arme blanche sur la voie publique.

LA DÉCLARATION DU PROCUREUR DE VALENCE

Le procureur de Valence, Laurent de Caigny, a indiqué à ce propos qu’il avait : « l’interdiction de détenir ou porter une arme pour une durée de deux ans, qui lui avait été notifiée le 25 septembre 2023 »

LE DÉROULÉ DE LA SOIRÉE SELON LES SUSPECTS

Les gendarmes de la section de recherche de Grenoble ont reconstitué le déroulé de la soirée d’après les premières auditions menées.

UNE PROVOCATION À L’ORIGINE DU MEUTRE DE THOMAS

Le groupe de suspect serait arrivé aux alentours de minuit, car à partir de cette heure, l’entrée devenait gratuite. Toujours selon eux, l’origine de la bagarre serait née d’une provocation d’un ami de Thomas.

UNE MOQUERIE SUR UNE COUPE DE CHEVEUX

Ce proche de la victime se serait moqué des cheveux longs d’un certain Elies Z. C’est à ce moment-là que la rixe aurait éclaté entre les deux groupes.

TROIS HOMMES POIGNARDÉS PENDANT LA SOIRÉE

Lors de la bagarre, un vigile, employé pour sécuriser la soirée, aurait, lui aussi, reçu un coup de couteau. Cet échange violent aura fait trois victimes blessées par arme blanche.

THOMAS EST BLESSÉ MORTELLEMENT

Malheureusement pour le jeune Thomas, 16 ans, le coup de couteau a été mortel. Héliporté en urgence en direction d’un hôpital à Lyon, il décède en route.

LE TÉMOIGNAGNE DE SON AMI HUGO

Un de ses copains, Hugo, a témoigné au Parisien : « J’étais vers l’entrée et je l’ai vu se faire planter un couteau dans le cœur et dans la gorge. »

CHAÏD A. NIE CONTESTE TOUTE RESPONSABILITÉ

Le meurtrier présumé, Chaïd A., nie en bloc les faits qui lui sont reprochés malgré les nombreux témoignages concordants.

UNE GARDE À VUE JUSQU’À SAMEDI

La garde à vue des autres suspects va durer jusqu’à samedi midi. Un juge d’instruction devrait examiner la suite de la procédure pour plusieurs d’entre eux.

L’enquête sur le meurtre de Thomas, 16 ans, poignardé à Crépol, progresse rapidement. Les suspects en garde à vue ont révélé leurs versions des faits. Parmi eux, Chaïd A., est accusé d’avoir porté le coup fatal. Bien que sans antécédents majeurs, ce dernier avait déjà eu des démêlés avec la justice.

LE PRINCIPAL SUSPECT DU MEURTRE DE THOMAS SE NOMME CHAÏD A., IL A 20 ANS

L’enquête sur la mort de Thomas, tué à coups de couteau la nuit du 18 au 19 novembre à Crépol, semble avancer à grands pas. Les suspects en garde à vue ont commencé à livrer leur version des faits. Le principal suspect se nomme Chaïd A., était scolarisé au lycée professionnel Auguste-Bouvet. Un établissement situé à quelques pas de celui de Thomas. À l’heure actuelle, rien n’indique que les deux jeunes se connaissaient. Chaïd A. a été « formellement désigné comme l’auteur du coup de couteau mortel ayant atteint » Thomas. D’après une source proche du dossier, Ce dernier a « un profil sans envergure. Aucun d’entre eux n’est un gros voyou. Les seuls qui sont connus le sont pour de petits délits… »

CHAÏD A. EST CONNU DÉFAVORABLEMENT DES SERVICES DE POLICE

Ce jeune d’homme âgé de 20 ans, né à Romans-sur-Isère, était connu des services de police. Il avait déjà été condamné pour du recel de vol et plus récemment pour le port d’une arme blanche sur la voie publique. Le procureur de Valence, Laurent de Caigny, a indiqué à ce propos qu’il avait : « l’interdiction de détenir ou porter une arme pour une durée de deux ans, qui lui avait été notifiée le 25 septembre 2023 » Les gendarmes de la section de recherche de Grenoble ont reconstitué le déroulé de la soirée d’après les premières auditions menées.

LE DÉROULEMENT DE LA SOIRÉE À CRÉPOL SELON LES SUSPECTS IMPLIQUÉS DANS LE MEURTRE DE THOMAS

Le groupe de suspect serait arrivé aux alentours de minuit, car à partir de cette heure, l’entrée devenait gratuite. Toujours selon eux, l’origine de la bagarre serait née d’une provocation d’un ami de Thomas. Ce proche de la victime se serait moqué des cheveux longs d’un certain Elies Z. C’est à ce moment-là que la rixe aurait éclaté entre les deux groupes. Lors de la bagarre, un vigile, employé pour sécuriser la soirée, aurait, lui aussi, reçu un coup de couteau. Cet échange violent aura fait trois victimes blessées par arme blanche. Malheureusement pour le jeune Thomas, 16 ans, le coup de couteau a été mortel. Héliporté en urgence en direction d’un hôpital à Lyon, il décède en route. Un de ses copains, Hugo, a témoigné au Parisien : « J’étais vers l’entrée et je l’ai vu se faire planter un couteau dans le cœur et dans la gorge. »

Le meurtrier présumé, Chaïd A., nie en bloc les faits qui lui sont reprochés malgré les nombreux témoignages concordants. La garde à vue des autres suspects va durer jusqu’à samedi midi. Un juge d’instruction devrait examiner la suite de la procédure pour plusieurs d’entre eux.

Related Posts

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *