Cauchemar en cuisine 2024 : “Les clients sont complices”, les téléspectateurs dénoncent une mise en scène

M6 a donné le coup d’envoi de la 14ème saison de l’émission Cauchemar en cuisine, avec le chef Philippe Etchebest qui s’est rendu en Dordgone pour tenter de sauver un restaurant du naufrage. Des téléspectateurs dénoncent une manipulation et s’en prennent à la production du divertissement.

M6 a donné le coup d’envoi de la 14ème saison de Cauchemar en cuisine avec Philippe Etchebest, également connu des téléspectateurs assidus qui ne manquent pas non plus une seule diffusion de Top Chef. Comme toujours depuis maintenant 2011, le chef répond aux sollicitations de restaurateurs en proie à des difficultés, notamment sur le plan financier, et leur vient en aide pour redresser la barre et permettre à leur affaire de reprendre du poil de la bête. Le premier numéro de cette édition 2024 a été diffusé le lundi 11 mars et a offert aux téléspectateurs un voyage en Dordogne, région reconnue pour sa gastronomie.

Philippe Etchebest est allé à la rencontre de Christian et Béatrice, alors que leur restaurant Le Cygne de l’Espérance peine à attirer les clients dans la commune d’Allas-les-Mines. Il faut dire que le couple a décidé d’ouvrir les portes de son établissement uniquement le samedi et le dimanche, soit deux jours par semaine. Ce qui a forcément étonné le chef âgé de 57 ans, lequel avait eu vent des 170 000 euros de dettes qui inquiètent Christian et Béatrice. “C’est nous qui avons contacté l’émission. C’était soit ça, soit on mettait la clé sous la porte”, avait confié Christian à Sud Ouest en amont de la diffusion du premier numéro de Cauchemar en cuisine.

Philippe Etchebest à La Nuit du Rugby le 20 novembre 2023

Les clients sont-ils dirigés par la production ?

Le restaurateur s’est souvenu de l’arrivée de Philippe Etchebest qu’il a accueilli en… chaussons. “C’était un mardi. Sauf qu’à ce moment-là on ouvrait uniquement le week-end. Donc Philippe Etchebest s’est retrouvé devant un portail fermé !, a-t-il admis, avant de raconter comment s’était déroulé le premier service du soir sous l’œil avisé du chef. “Il y a eu une mutinerie de clients parce que ça a pris du temps, c’était trop long. Ils réclamaient à manger. On travaillait habituellement avec 20, 25 personnes, et là on s’est retrouvé avec 46 personnes à servir. On ne pensait pas avoir ce double de clients”, a-t-il confié par la suite à France Bleu, se remémorant l’agacement de certains d’entre eux impatients de pouvoir commander ou déguster ce qu’ils avaient demandé.

Alors que plusieurs clients attendaient ne serait-ce qu’une carafe d’eau, d’autres se sont emportés dans la salle, créant le malaise face aux caméras de M6. Des téléspectateurs se sont à leur tour offusqués et ont dénoncé une sorte de mise en scène commandée directement pas la production de Cauchemar en cuisine. On peut effectivement lire de nombreux commentaires acides sur X (ex-Twitter) depuis lundi soir, comme par exemple : “Hyper gênant cette rébellion montée par la prod”“La mise en scène claquée” ou encore “Il faut des Oscars pour les clients”, faisant écho de la cérémonie des Oscars 2024 qui s’était déroulée la nuit précédente outre-Atlantique.

La bienveillance de Philippe Etchebest saluée

D’autres téléspectateurs se montrent encore plus virulents et vont jusqu’à évoquer “une mise en scène pitoyable” et estiment que les clients sont des complices de la prod. “Ils touchent combien les ‘clients’ pour jouer la comédie et s’acharner sur un homme au fond du trou ? Comment peuvent-ils ce regarder dans la glace ces gens-là”, peut-on lire aussi, témoignage de critiques visant également les invités de la production. Autant dire que cette séquence suscite le buzz sur les réseaux sociaux !

Pour autant, Christian ne regrette en rien d’avoir participé à Cauchemar en cuisine et a tenu à remercier la bienveillance de Philippe Etchebest“C’est vraiment quelqu’un qui est à l’écoute. Il a compris nos problèmes. Et, de temps en temps, un coup de pied aux fesses, ça fait du bien”, a-t-il fait savoir, révélant de surcroît qu’ils étaient toujours en contact depuis qu’ils s’étaient rencontrés pour le tournage en décembre dernier.

Related Posts

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *