Star Academy 2023 : “Vous vous êtes embrassés ?”, Axel suspecte Helena et Pierre

Alors que les rumeurs vont bon train concernant une possible romance entre Pierre et Héléna, Axel a surpris les candidats très proche dans la quotidienne de la Star Academy de ce jeudi 18 janvier.

Les téléspectateurs suivent avec assiduité les aventures des élèves de la Star Academy. Depuis quelques semaines, deux candidats sont particulièrement proches. Il s’agit de Pierre et Héléna. Les deux académiciens ne cessent de se complimenter et d’avoir des gestes tendres l’un envers l’autre. Dans la quotidienne de ce jeudi 18 janvier, les deux élèves ont encore fait parler d’eux dans. Cette fois-ci, c’est Axel qui a remarqué les deux concurrents avaient des traces sur les lèvres. “Vous vous êtes embrassés, vous deux, là ? Vous avez les mêmes grosses traces blanches sur les lèvres”, a-t-il lâché.

Héléna s’est alors empressée de répondre à son ami : “C’est du dentifrice”, a confié la jeune femme, avant d’être coupée par Pierre : “Le public en sueur.” La justification des deux candidats ne semble pas avoir convaincu Julien qui a déclaré : “Vous avez fait des gros bisous”, a-t-il conclu. Lors du précédent prime, Pierre avait la lourde tâche de devoir choisir l’académicien qu’il va affronter en finale. Et contre tout attente, il a choisi Héléna. “J’ai beaucoup hésité, mais je me suis demandé avec qui je préférerais passer un très beau moment sur scène, peut-être le dernier. Je voulais que ce soit avec Héléna”, s’est-il justifié sur le plateau.

“Pierre, fais-lui un bisou”

Cette semaine, Héléna s’est retrouvé seule avec les trois autres garçons encore en lice. Lors d’une petite baisse de moral, l’acdémicienne a précisé qu’elle avait besoin d’une “âme féminine” pour la soutenir. “J’en ai marre d’avoir que des garçons ; Lénie, elle, me faisait toujours des bisous”, a-t-elle déploré. Axel a alors demandé à Pierre de réconforter sa camarade. “Pierre, fais-lui un bisou, elle a besoin de câlins”, lui a-t-il dit. Ce à quoi Pierre a répondu : “Non, moi, je ne peux pas. Je n’ai pas le droit, sinon la France va crier au loup. Désolé.”

Related Posts

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *