Eve Gilles : “Je suis désolée”, voici ce qu’elle changerait au concours Miss France

Ce lundi 15 janvier 2024, Eve Gilles, Miss France 2024, était l’invitée de La boîte à questions sur Canal+. L’occasion de la reine de beauté d’évoquer ce qu’elle changerait au célèbre concours Miss France.

Un mois après son sacre en tant que Miss France 2024, Eve Gilles incarne son rôle de reine de beauté avec un naturel déconcertant, à croire que la jeune femme formée auprès de la délégation Miss Nord-Pas-de-Calais, a toujours été préparée à porter la couronne. Eve Gilles n’hésite d’ailleurs pas à comparer son aventure au sein de la délégation régionale comme une véritable année passée en centre de formation. “Le Comité Miss Nord Pas de Calais, c’est comme un centre de formation. On nous donne énormément de conseils en make-up, en stylisme, en éloquence. Ils nous portent tellement que ça devient vraiment un centre de formation officiel de Miss France”, a confié Eve Gilles face aux caméras de Canal+.

 

View this post on Instagram

 

A post shared by La Boîte À Questions (@baqcanal)

Ce lundi 15 janvier 2024, celle qui porte l’écharpe de Miss France 2024 s’est rendue sur les plateaux de la chaîne de télévision pour se soumettre au quizz de l’émission La boîte à questions. L’occasion pour la reine de beauté de se dévoiler davantage aux français en évoquant certains moments phares de son parcours mais aussi en découvrant le regard que porte la reine de beauté sur des sujets d’actualité.

Miss France 2024 : “Je déteste ça”

Interrogée sur ce qu’elle changerait au concours Miss France, Eve Gilles n’a pas hésité à critiquer ce rituel imposé chaque matin aux candidates à l’élection. Une habitude qu’elle n’hésitera pas à abolir si elle doit prendre un jour la tête du comité. “Je suis vraiment désolée Cécile, je t’aime beaucoup mais avec Miss France on avait des cours de yoga le matin à 8 heures. Moi le matin, je déteste ça, alors faire la position chien tête en bas le matin à 8 heures, c’est plus possible”, a avoué Eve Gilles avec humour sur le plateau de La Boîte à questions.

Dans un registre plus sérieux, la reine de beauté qui a elle-même fait l’objet de critiques sur son physique depuis son élection, s’est attaquée au sujet du “body shaming”. “J’ai remarqué qu’énormément de personnes qui insultent ou sont virulentes sont très jeunes. C’est encore plus dommage, car si la jeune génération est soumise à ces critiques là sur les réseaux, c’est que dans la vraie vie elle l’est aussi. J’aimerai vraiment pouvoir en parler ouvertement, ça devient vraiment n’importe quoi”, reconnaît-elle.

L’occasion d’apprendre également que notre Miss France nationale n’est pas trop du matin et qu’elle n’a pas non plus pris de bonnes résolutions pour cette année 2024. Finalement, Eve Gilles, se décrit comme une personne simple, qui aime la nature, le sport et les mathématiques. “Une petite fille de la campagne qui a toujours vécu au milieu des vaches et j’ai fait mes études à Lille. J’adore les mathématiques, ça m’a suivi tout au long de ma vie et j’adore le sport”, a-t-elle confié dans son portrait.

Related Posts

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *