Guerre chez les Delon : Anthony et Anouchka “n’ont jamais été intimes”

Entre Anthony et Anouchka Delon, les relations sont pour le moins compliquées. C’est en tout cas ce qu’a confié le journaliste Bernard Violet vendredi 5 janvier dans les colonnes du Parisien.

La guerre est déclarée ? Mercredi 3 janvier, Anthony Delon a accordé une longue interview à Paris Match, dans laquelle il décrit une relation conflictuelle avec sa sœur Anouchka. Et pour cause, au mois de novembre, le fils aîné du Guépard a déposé une main courante contre l’actrice. Vendredi 5 janvier, le journaliste Bernard Violet a livré son analyse sur ce conflit familial pour Le Parisien.

“Le frère et la sœur n’ont jamais été intimes, écart d’âge aidant, a d’abord confié l’auteur de Yannick Noah : le guerrier pacifique (paru en 2009 aux éditions Fayard). Et de poursuivre son raisonnement : “Par ailleurs, leur père n’a jamais caché sa préférence pour sa fille. Plus tard, Anthony et Fabien ont eu du mal à digérer, je pense, le fait que leur sœur soit choisie comme exécutrice testamentaire. Une annonce qui avait été faite par l’acteur lui-même, lors d’une interview accordée à Gala en 2019. L’interprète de Jef Costello dans Le Samouraï (réalisé par Jean-Pierre Melville en 1967) avait alors lancé pour appuyer son propos : “Que cela plaise ou non !”

Un aller sans retour ?

Dans les colonnes de Paris Match, Anthony Delon explique la raison qui l’a conduit à porter plainte contre sa cadette, qui ne lui a “pas laissé le choix”. “Ma sœur ne nous a jamais informés mon frère et moi qu’entre 2019 et 2022 mon père avait été ­soumis à cinq tests cognitifs lors de ses visites à la clinique en Suisse et qu’il n’en a réussi aucun, a commencé par raconter le fils d’Alain et de Nathalie Delon. Et de préciser : “D’après les médecins, ces tests démontrent une dégradation cognitive qui place mon père en position de faiblesse psychologique et donc de vulnérabilité.”

Selon le comédien de 59 ans, Anouchka Delon aurait été au courant des agissements d’Hiromi Rollin, la dame de compagnie du monstre sacré du cinéma, notamment accusée par ses enfants d’abus de faiblesse. “En gardant le silence, elle l’a clairement mis en danger. Pour moi, cela la rend indirectement complice de tous les abus et violences dont il a été la victime, fustige-t-il finalement. Le père d’Alyson, de Lou et de Liv a de surcroît déposé cette main courante “pour laisser une trace”.

Related Posts

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *