Star Academy 2023 : Djebril se projette pour la suite, “J’ai déjà toutes mes idées”

Djebril devra défendre sa place ce samedi 30 décembre sur TF1, lors du nouveau prime de la Star Academy. Mais peu importe l’issue de cette soirée, le jeune homme a foi en l’avenir.

Des rêves plein la tête. Ce samedi 30 décembre, la promotion 2023 de la Star Academy aura le plaisir de chanter lors d’un nouveau prime aux côtés d’artistes ayant marqué plusieurs générations : Jeanne Mas, qui chantera son tube “En rouge et noir”, Michael Jones, qui interprétera le titre “Je te donne” de Jean-Jacques Goldman, la diva québécoise Isabelle Boulay, qui réalisera un duo sur son titre à succès “Parle-moi”, Vincent Colonna, alias La Petite Culotte, qui viendra interpréter sa reprise ensoleillée de “La goffa Lolita” et enfin le célèbre duo électro Ofenbach, qui enflammera la mythique scène du Studio 217 d’Aubervilliers (Seine-Saint-Denis). Bien que sur la sellette cette semaine aux côtés de Candice, Djebril envisage tout de même l’après a

Le Niçois de 22 ans au look androgyne a fait part de ses projets musicaux dans le live de la Star Academy, disponible sur MyTF1 MAX. “Je veux faire de la musique directement. Je ne veux pas perdre un seul instant”, a-t-il ainsi confié aux autres académiciens. Même s’il venait à quitter le château de Dammarie-les-Lys ce soir, il a donc assuré à ses camarades ne pas vouloir renoncer à sa passion en si bon chemin : “Je veux faire de la musique directement. Je ne veux pas perdre un seul instant. […] J’ai envie de m’y mettre, de mettre en œuvre plein de choses. […] J’ai déjà toutes mes idées et toutes mes chansons ! Enfin, pas énormément. J’ai déjà sept chansons, mais elles ne sont pas toutes terminées.” On a hâte de découvrir la suite !

Djebril : cet important sacrifice qu’il est prêt à faire pour sa carrière

Pour être certain de réaliser un jour son rêve, Djebril veut mettre toutes les chances de son côté. Pour ce faire, il a indiqué être prêt à quitter sa ville natale dans le but de percer dans la capitale : “J’ai toujours été bloqué au niveau de la musique, là-bas [à Nice, NDLR]. […] Je vais déménager à Paris ou proche de Paris. Ce ne sera pas pour le plaisir de vivre à Paris, mais pour mes projets. […] Il y a tellement de trucs ici.”  Une nouvelle preuve de la grande détermination du jeune homme qui n’avait d’ailleurs pas hésité à se former au Dalida Institute, une école de chant créée par Bruno Berberes, producteur et directeur de casting, notamment pour The Voice, avant de tenter sa chance avec la Star Academy.

Related Posts

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *