Maria Del Rio remplace Sandrine Dans à la présentation de “L’Amour est dans le pré”: interview exclusive avec nos deux animatrices

Après avoir passé douze ans en tant qu’animatrice de l’émission emblématique “L’Amour est dans le pré”, Sandrine Dans laisse sa place à Maria Del Rio ! Voici leur interview sur ce sujet, en exclusivité.

C’est une page qui se tourne. Sandrine Dans, animatrice phare de “L’Amour est dans le pré” cède sa place à Maria Del Rio. Nous avons interviewé les deux animatrices sur ce grand changement de l’émission.

Était-ce une décision compliquée à prendre pour vous Sandrine ?

Après douze ans d’émissions et de tournages absolument incroyables et intenses, parce que c’est une émission absolument merveilleuse, j’ai mûrement réfléchi et je me suis dit qu’il était temps que l’émission puisse avoir un petit vent de fraîcheur, une petite nouveauté. Quinze ans pour une émission, c’est déjà très long et je trouvais qu’il fallait un petit peu de renouveau, autre chose.

C’est une décision que j’ai prise avec beaucoup de sérénité, avec beaucoup de paix aussi, et dont j’avais déjà parlé à la direction il y a un bout de temps maintenant. Et donc ils sont revenus vers moi en disant “on a trouvé quelqu’un qui pourrait reprendre les rênes de l’émission”. Il faut savoir que pour faire cette émission, il faut avoir beaucoup d’empathie, beaucoup d’écoute, beaucoup de psychologie, pas mal de vécu aussi. Il faut pouvoir mettre les gens à l’aise, pouvoir les mettre eux en avant et pas soi. Et donc la direction est revenue vers moi, il y a quelque temps, en disant “On voudrait proposer à Maria Del Rio de faire l’émission”, ce à quoi j’ai dit “Super choix; elle correspond parfaitement”.

Quel est votre meilleur souvenir de “L’Amour est dans le pré” ?

J’ai tellement de choses à retenir. Il faut savoir qu’il y a dix candidats par an sur douze ans, donc il faut faire le compte, j’ai vu 120 cœurs à prendre, 120 personnes en recherche d’amour avec des histoires avec des passés, avec des espérances. Donc j’ai vécu des moments intenses d’émotions, de fous rires, de doutesC’est une émission avec laquelle j’ai grandi aussi, alors pas seulement professionnellement, mais humainement aussi parce qu’on est en contact avec l’être humain, avec ce qui fait tourner le monde, à savoir l’amour, et Dieu sait si on en a besoin pour l’instant de l’amour ! C’est ce qui fait aussi, je pense, le succès de l’émission. J’ai une équipe formidable avec laquelle je bosse depuis tant d’années. Ce que je retiendrai, c’est que c’est vraiment une aventure incroyable qui restera gravée à jamais en moi et dans mon parcours professionnel.

Mais c’est vraiment avec beaucoup de sérénité que je passe les clés du studio et de l’émission à Maria parce que je pense avoir fait un peu le tour et que je ne vois plus vraiment ce que je pourrais encore apporter de neuf à l’émission. Aujourd’hui, je me souviens de mon tout premier jour de tournage et Maria s’en souviendra probablement aussi de son premier jour à elle. Moi, le monde agricole, je le connaissais déjà très bien, donc je n’étais pas déstabilisée par ça. Mais j’ai été heureuse de le retrouver parce que j’avais grandi dans ce milieu-là, donc je n’ai pas un souvenir en particulier. Je pense que chaque année avait son lot de surprises.

Quel conseil pourriez-vous donner à Maria Del Rio ?

On en a déjà discuté elle et moi en off, nous nous sommes vues, on a parlé et je lui ai dit : “Reste toi-même parce que c’est pour ça qu’on t’a choisie et j’en suis convaincue. Et c’est en étant elle-même, avec toutes les qualités humaines qu’elle a et tout le professionnalisme, parce qu’il faut pouvoir gérer les conditions de tournage avec plusieurs caméras et ce n’est pas donné à n’importe qui. Elle a tous les atouts en main pour s’approprier l’émission. Donc, je n’ai pas besoin de lui donner de conseils, elle a tout ce qu’il faut pour pouvoir faire son chemin elle-même”.

Et vous Maria, était-ce votre souhait de reprendre la présentation de l’émission ? 

Cette émission est quelque chose de précieux. Quand on m’a proposé, j’ai eu un coup de cœur d’abord parce que c’est l’émission que secrètement, on rêve de présenter quand on aime les gens, comme le dit si bien Sandrine. Et puis je ne vais pas vous cacher, le doute qui m’a envahie de me dire ‘comment on passe après Sandrine’, parce que Sandrine incarne divinement bien cette émission“. “La première chose que j’ai faite, c’est de pouvoir aussi en discuter avec Sandrine. On a échangé toutes les deux, j’ai écouté, entendu toute sa bienveillance. Et puis c’est de me lancer dans ce challenge, et c’est quelque chose qui aujourd’hui, qui m’exalte très fort.

Qu’est-ce que vous souhaitez apporter à l’émission ? 

J’espère faire en sorte qu’elle puisse encore durerLes points communs avec Sandrine sont cette sensibilité, cet amour pour les gens, ce respect pour la vulnérabilité et la confiance que ces personnes déposent entre nos mains, j’ai envie d’être la plus respectueuse par rapport à ça. Donc, je continuerai sur cette bienveillance, sur cette guidance qui est une partie de moi dans la vieJe ne fais pas que rire à tout-va. Évidemment, j’aime échanger et écouter, j’aime réconforter. Et je suis contente aujourd’hui de pouvoir utiliser ce temps-là dans une émission comme “L’Amour est dans le pré”. Je suis, contrairement à Sandrine, novice dans le monde agricole, donc je vais le découvrir avec la plus grande admiration et la plus grande envie aussi.

Pour commencer en beauté l’année 2024, les deux animatrices se sont vu confier la présentation du bêtisier de fin d’année. Une mission que nos deux animatrices vont assurer pour le meilleur et pour le rire. Vous pourrez retrouver le bêtisier ce 1ᵉʳ janvier à 19h50 sur RTL tvi et en replay sur RTL play. Et dimanche 5 janvier 2024, Maria Del Rio vous présentera l’émission spéciale “Matt Pokora: 20 d’amour avec les Belges”.

Related Posts

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *