“Elles n’ont pas les tenants et aboutissants” : David Hallyday répond à la colère de ses sœurs Jade et Joy

Invité d’Europe 1 samedi 23 décembre, David Hallyday a répondu à la colère de ses sœurs Jade et Joy qui l’ont accusé, avec Laura Smet, de les avoir abandonnées après la mort de leur père, Johnny Hallyday.

Un tacle sous-entendu à Laeticia Hallyday ? Dans une précédente interview accordée à Paris Match, Jade et Joy Hallyday sont revenues sur leur relation avec leur frère David et leur sœur Laura Smet, qu’elles accusent de les avoir abandonnées après la mort de leur père, Johnny, malgré des promesses clairement formulées. “À Saint-Barth, David et Laura nous avaient fait de belles promesses, nous assurant qu’ils seraient toujours là, que l’on pourrait compter sur eux, que l’on se verrait souvent. Et puis, à peine étaient-ils repartis, on n’a plus jamais eu directement de leurs nouvelles”, ont-elles déploré, assurant ne pas être sûres de pouvoir un jour “leur pardonner” ce qu’elles ont vécu comme un véritable “abandon”.

Invité sur les ondes d’Europe 1, samedi 23 décembre, David Hallyday est revenu sur la colère de ses petites sœurs, à qui il a pourtant assuré dans son autobiographie que sa porte “leur sera toujours ouverte” malgré les événements survenus après la mort du Taulier. L’occasion pour lui de critiquer durement l’interview de Jade et Joy, sous-entendant que l’idée ne venait pas d’elles. “Je pense que ce qui est toujours malheureux et triste, c’est de mettre des jeunes filles ou des enfants à une place inconfortable pour elles et de leur faire subir ce genre de choses quand elles n’ont pas tous les tenants et aboutissants, quand elles n’ont pas fait leur vie encore”, a-t-il ainsi déclaré.

Pour David, Jade et Joy “ne sont pas responsables”

Selon le chanteur, Jade et Joy “n’ont pas une expérience de vie énorme” et, selon lui, “elles ne sont pas responsables de ce qu’elles font, elles sont encore trop jeunes”. David Hallyday a par ailleurs partagé son ressenti vis-à-vis de leur médiatisation. “Je trouve dommage de mêler des enfants si jeunes à des choses comme ça, que ce soit dans n’importe quelle famille. Je parle de mes petites sœurs et ça ne tient qu’à moi. Moi, mes enfants, je les ai beaucoup protégés et j’ai bien fait, mais chacun sa façon de faire les choses”, a-t-il ajouté. Avant de réitérer son affection et sa bienveillance à l’égard des filles de Laeticia Hallyday : “Je ressens vraiment ce que je dis, ce sont mes sœurs.” Un pied de nez à la réaction de leur mère, qui avait, elle aussi, durement critiqué les promesses non tenues des enfants aînés de Johnny Hallyday…

Related Posts

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *