Affaire Depardieu “Il aurait reçu mon poing dans la…”, Sophie Marceau “humiliée” balance sur l’acteur

Si certaines personnalités ont décidé de voler au secours de Gérard Depardieu, d’autres n’hésitent pas à dénoncer son comportement. C’est le cas de Sophie Marceau qui raconte son expérience avec l’acteur.

Ce lundi 25 décembre, une tribune de soutien à Gérard Depardieu a été signée par 50 personnalités. Une tribune qui a contrarié de nombreuses autres personnalités, dont Lucie Lucas qui n’a d’ailleurs pas hésité à accuser Victoria Abril d’agressions sexuelles. Et bien avant la publication de cette tribune, Sophie Marceau avait déjà dénoncé les agissements de Gérard Depardieu. En effet, la belle actrice garde un mauvais souvenir du tournage du film Police, en 1985. À l’époque, Sophie Marceau n’avait que 18 ans.

Après son succès dans La Boum, la jeune Sophie Marceau s’est donc retrouvée à jouer avec Gérard Depardieu. Mais l’expérience s’est révélée plus chaotique qu’autre chose. Dans une interview accordée au Monde, le 19 juillet dernier, Sophie Marceau dénonce une “relation de pouvoir” instaurée par Gérard Depardieu sur le plateau mais aussi les manœuvres mises en place dans l’intention de l’humilier. Par exemple, l’acteur aurait ingurgité des escargots avant une scène avec elle, pour lui imposer une haleine fétide.

Sophie Marceau dénonce les agissements de Gérard Depardieu

Dans son interview, Sophie Marceau va plus loin : “Quand il dit bonjour à une femme de l’équipe, il fait ‘pouet-pouet’ sur son sein. Ou sur ses fesses. Il ne se cache pas. S’il ne rencontre pas de franche opposition, il continue”. Cependant, Sophie Marceau précise qu’elle n’a jamais subi ses attouchements. “Il n’a jamais osé me toucher devant l’équipe, sinon il aurait reçu mon poing dans la gueule. Mais avec les pauvres habilleuses…”, explique l’actrice.

Maurice Pialat, le metteur en scène a d’ailleurs participé à la manœuvre infernale pour humilier Sophie Marceau. En effet, l’actrice raconte avoir été insultée par Maurice Pialat qui aurait demandé à Gérard Depardieu de la gifler pendant une scène, sans simuler l’action, sous prétexte de rendre la scène la plus crédible possible. L’actrice avait alors fini en larmes.

Related Posts

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *