Nathalie Baye vole au secours de Gérard Depardieu : “Je n’ai jamais eu le moindre problème”

Gérard Depardieu est sous le feu des projecteurs pour de bien mauvaises raisons. Encore plus depuis que des images difficilement soutenables ont été diffusées dans un numéro de “Complément d’enquête”. Une émission que Nathalie Baye a refusé de regarder, elle qui loue la gentillesse et l’élégance de l’acteur et affirme n’avoir “jamais eu le moindre problème” avec lui.

Avant même la diffusion du Complément d’enquête sur Gérard Depardieu le jeudi 7 décembre dernier, des extraits de l’émission avaient été diffusés sur X (ancien Twitter). Des images mettant en scène l’acteur lorsqu’il est entouré de femmes.

Grognements, allusions sexuelles… Les vidéos, pour la plupart tournées par Yann Moix pour les besoins d’un documentaire (il va d’ailleurs porter plainte pour avoir vu les images êtrediffusées sans son consentement), sont explicites. Invités sur le plateau de C à vous ce lundi 11 décembre, les avocats de Gérard Depardieu, Maîtres Béatrice Geissmann Achille et Christian Saint-Palais, se sont eux-mêmes dit “dérangés” par ce qu’ils avaient vu.

Son avocate a cependant relevé une chose très importante, concernant Anouk Grinberg – qui avait déjà reproché son comportement à l’acteur il y a quelques semaines et déclaré au micro de Sonia Devillers sur France Inter ce lundi 11 décembre : “Charlotte [Arnould, ndlr] était viergea-t-elle commencé. Gérard Depardieu lui a demandé si elle l’était. Dans cet espèce de climat de terreur et d’amour qu’il a créé, elle lui a dit la vérité […] Quand on est vierge [à son âge], c’est parce qu’on se garde pour l’amour. C’est pas rien, la virginité. Cet espèce de salaud l’a violée avec son gros doigt de p***”. Maître Béatrice Geissman a déclaré : “Si Gérard Depardieu est le monstre qu’Anouk Grinberg décrit, pourquoi a-t-elle tourné avec lui il y a un an et demi “Les Volets verts” ? Il ne faut pas être incohérent.

Néanmoins, et c’est là tout leur travail, Maîtres Béatrice Geissmann Achille et Christian Saint-Palais ont pris la défense de leur client Gérard Depardieu, soulignant au passage l’absence de courage de la part du monde du cinéma pour en faire de même. Ce message, il semblerait que Nathalie Baye l’ait entendu. La grande actrice a pris la parole auprès de plusieurs médias dont BFM TV ce mardi 12 décembre. Elle s’est notamment confiée à Candice Mahout, cheffe du service culture de la chaîne, sur le Gérard Depardieu qu’elle connaît si bien et qu’elle ne peut imaginer tel qu’il est décrit depuis des semaines.

Gérard Depardieu soutenu par Nathalie Baye
Archives - Nathalie Baye et Gérard Depardieu lors de la cérémonie des César en 1994  

Au cours de cet appel téléphonique, Nathalie Baye a confié à Candice Mahout ces propos : “Gérard Depardieu, c’est un des acteurs avec lesquels j’ai le plus joué. J’ai commencé avec lui. C’est quelqu’un que j’apprécie beaucoup et que j’aime beaucoup“, a-t-elle débuté. Si elle affirme ne pas savoir “où est la vérité“, le Gérard Depardieu qu’elle a connu n’est pas du tout celui dépeint dans l’émission de France 2. Elle déplore d’ailleurs le tribunal médiatique qui en découle à chaque fois : “Je trouve que cette espèce de folie médiatique autour de ça est insupportable. Je ne connais pas cet homme-là. J’ai beaucoup travaillé avec lui. Je n’ai jamais eu le moindre problème.

Ces mots, Nathalie Baye les a aussi prononcés auprès de France Inter, ajoutant qu’elle n’avait jamais assisté au genre de scènes décrites dans le Complément d’enquête et que Gérard Depardieu n’était pas le seul à avoir un humour pour le moins particulier : “Des gens qui font des blagues un peu lourdes, il y a la moitié de la France, voire les trois quarts.” Elle fait également référence à “la grande gentillesse” et “la grande élégance” de Gérard Depardieu, pour qui elle ne peut s’empêcher d’être inquiète, même si elle ne le côtoie plus comme avant : “Je ne sais pas dans quel état il est […] Cela me bouleverse cette histoire.”

Related Posts

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *