« Je veux mourir » : Les confidences inattendues de Michel Drucker !

Présent au petit écran depuis 1964, l’animateur mythique de Vivement Dimanche est aujourd’hui un personnage incontournable du PAF. Aujourd’hui plus que jamais, l’octogénaire souhaite rester à la télé. Prendre sa retraite, ça ne lui a jamais traversé l’esprit ! Interviewé dans les colonnes du Parisien, le mari de Dany Saval en a surpris plus d’un avec les propos qu’il a tenus. Des aveux loin d’être des plus rassurantes. « Je veux mourir » : Les confidences inattendues de Michel Drucker !

Michel Drucker a beau avoir soufflé sa 80e bougie récemment, le temps ne semble avoir aucun effet sur son énergie et son envie de travailler. L’animateur, qui remonte sur scène dès ce samedi à Paris avec son spectacle De vous à moi, s’est épanché dans Le Parisien sur son rapport à l’âge, prouvant qu’il compte bien continuer à être actif pendant un long moment.

Lorsqu’on célèbre ses 80 ans, on a forcément vécu plusieurs vies. C’est le cas de Michel Drucker, qui a commencé sa carrière en tant que journaliste sportif, avant de se reconvertir dans l’animation, tout cela en tournant au passage pour le petit et le grand écran. Un rythme très soutenu pour celui qui peut se vanter d’avoir une carrière longue de plus de cinq décennies. Faire une pause ? Un concept que Michel Drucker maîtrise mal, lui qui a toujours eu du mal à prendre des vacances et à ralentir la cadence. En 2020, l’animateur avait finalement été forcé de lever le pied, après avoir subi une opération à cœur ouvert, qu’il a par la suite beaucoup évoquée dans les médias.

Invité sur le plateau de Touche pas à mon poste l’année dernière, l’animateur de 80 ans avait confié avoir imaginé le pire, alors que les patrons de France Télévisions étaient venus le voir à l’hôpital. « Ils sont venus le lendemain, ils m’ont découvert sous perfusion depuis un mois, et je leur dis : ‘je viens vous dire au revoir parce que ce qui m’attend sur la table d’opération demain est tellement compliqué que même si je reviens, je serai diminué donc je vais dire au revoir à ce métier« , avait-il expliqué.

Quel rapport entretient l’animateur avec son âge ?
Alors qu’il assure actuellement l’animation de Vivement Dimanche sur France 3, Michel Drucker remonte sur scène ce samedi 1er octobre pour sa pièce De vous à moi. Pour l’occasion, il s’est confié dans les colonnes du Parisien et a notamment évoqué son état de santé.

« Il était temps que j’y retourne parce que les gens pensaient que je ne pouvais plus me lever du canapé » , a plaisanté l’animateur. « J’ai mis un an à me retaper, et je continue. Merci à mes parents de m’avoir donné ce mental, même si je suis très surpris d’avoir cette résistance, mais la passion ça ne fatigue pas » , a confié Michel Drucker.

Mais à 80 ans, l’animateur songe-t-il à prendre sa retraite ? « Lever le pied ? Non, jamais, je veux mourir en bonne santé. Prendre de l’âge, oui, devenir vieux, pas question » , a-t-il assuré. Il semble que même la vieillesse ne pourra pas arrêter la détermination de Michel Drucker. « Je ne vais pas arrêter, vous ne m’avez pas compris, la vieillesse ne passera pas par moi » , a conclu la figure la plus célèbre du paysage audiovisuel français.

« Je veux mourir en bonne santé »
Des prédictions erronées puisque Michel Drucker est revenu plus en forme que jamais, remontant sur scène un peu plus d’un an après pour sa pièce De vous à moi. Le présentateur, qui revient ce samedi 1er octobre au Studio Marigny à Paris, s’est confié dans les colonnes du Parisien sur cette pièce dans laquelle il a été mis en scène par sa belle-fille Stéfanie Jarre. L’occasion pour lui de confirmer qu’à 80 ans, il n’a aucune intention de s’arrêter, loin de là. « Il était temps que j’y retourne parce que les gens pensaient que je ne pouvais plus me lever du canapé, a-t-il lancé. Merci à mes parents de m’avoir donné ce mental, même si je suis très surpris d’avoir cette résistance, mais la passion ça ne fatigue pas […] Lever le pied ? Non, jamais, je veux mourir en bonne santé. Prendre de l’âge, oui, devenir vieux, pas question« .

Car Michel Drucker accepte le temps qui passe, sans jamais ralentir son rythme de jeune homme. « Je ne vais pas arrêter, vous ne m’avez pas compris, la vieillesse ne passera pas par moi. Je vais le jouer longtemps ce spectacle, j’espère le jouer longtemps« , a-t-il conclu. De l’énergie et de la passion à revendre !

 

Related Posts

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *