Presque aucune chanson de C.Jérôme n’est diffusé à la radio – Sa veuve tente depuis 20 ans de faire revivre sa musique, en vain

C. Jérôme était un artiste qui a connu beaucoup de succès en France. Malheureusement, après son décès, ses chansons ne se font presque plus entendre à la radio, bien que sa veuve ait essayé de faire revivre sa musique.

Dans la vie, rien n’est plus dur que de perdre quelqu’un qui nous est cher. Annette Dhôtel en a malheureusement fait l’amer expérience, après le décès de son compagnon, C. Jérôme.

D’ailleurs, même des années plus tard, elle continue de lui rendre hommage, en essayant en même temps de faire revivre sa mémoire, par tous les moyens. Ce qui n’est sans doute pas facile pour elle.

C. JÉRÔME A MARQUÉ TOUTE UNE GÉNÉRATION

Né le 21 décembre 1946, Claude Noël Gérard Dhôtel est un chanteur français, connu sous le nom de C. Jérôme. C’était en 1967 qu’il a commencé sa carrière, avec le 45 tours Les Fiancés.

Cinq ans plus tard, soit en 1972, l’artiste a atteint le sommet de son art grâce à sa chanson “Kiss Me”. Et à juste titre, car en plus d’être classé numéro un en France, il a également atteint la 4e place du classement en Belgique.

Ajoutant à son palmarès, le chanteur s’est aussi hissé dans les classements allemand et autrichien la même année, avant de sortir le tube “Himalaya”.

En 1974, c’est le titre “C’est moi” qui a été un grand succès. Puis dix ans plus tard, fut le tour de “Et tu danses avec lui”.

Une véritable légende française, C. Jérôme comptait sans doute parmi les artistes qui ont marqué toute une génération.

POURQUOI C. JÉRÔME A-T-IL CACHÉ LA NAISSANCE DE SA FILLE ?

Décédé des suites d’un cancer à l’âge de 53 ans, C. Jérôme avait notamment tout donné à sa carrière, de son vivant. Sans doute parce qu’il aimait beaucoup son travail et son public, allant même jusqu’à cacher l’existence de sa fille unique, Caroline, ainsi que sa femme, Annette Dhôtel.

Le chanteur C Jérôme lors d'une première en décembre en 1973 à Paris, France. | Photo : Getty Images

Le chanteur C Jérôme lors d’une première en décembre en 1973 à Paris, France. | Photo : Getty Images

En tout cas, c’est ce que cette dernière a laissé entendre au cours d’une interview qu’elle a accordée à Ici Paris en 2020, car selon elle, il aurait été mal vu que le regretté chanteur soit père ou marié.

“Il ne fallait pas trop que ça se sache à l’époque. Alors, on s’est un peu cachés. Il était considéré comme un chanteur à minettes, il avait peur que les fans ne soient pas d’accord qu’il ait une vie de famille”,

a-t-elle confié dans les colonnes du magazine. Chose qui, apparemment, n’avait pas dérangé la mère de famille.

C. Jérôme et sa fille Caroline à l'Olympia en février 1993 à Paris, France. | Photo : Getty Images

C. Jérôme et sa fille Caroline à l’Olympia en février 1993 à Paris, France. | Photo : Getty Images

“Le fait de ne pas apparaître en public ne me gênait pas et puis je ne voulais pas exposer Caroline”,

JUSTE APRÈS LA MORT TRAGIQUE DE C. JÉRÔME – LES GENS L’OUBLIENT

Pour rappel, c’était le 14 mars 2000 que l’interprète de “Kiss Me” a rendu son dernier souffle dans sa ville natale, à Paris. Et bien évidemment, cela a beaucoup bouleversé ses fans et ses proches, mais surtout son épouse, qui aujourd’hui, est un peu amer concernant le sort qui a été réservé à l’artiste, après sa disparition.

Le chanteur C Jérôme en décembre en 1973 à Paris, France. | Photo : Getty Images

Le chanteur C Jérôme en décembre en 1973 à Paris, France. | Photo : Getty Images

En effet, il semble qu’après le décès tragique de C. Jérôme, le milieu de la musique a décidé de l’oublier. Chose que la maman de Caroline a d’ailleurs dénoncé au cours de son interview.

“Ses chansons ne sont presque plus diffusées en radio. Les médias ont une facilité à effacer les artistes, à part peut-être Claude François”,

UN COMBAT DE SA VEUVE POUR FAIRE REVIVRE SA MUSIQUE, EN VAIN !

Bien que des gens tentent d’oublier C. Jérôme, sa veuve, Annette n’est pas prête de tirer un trait sur lui. Au lieu de cela, la mère de famille continue de faire vivre sa mémoire par tous les moyens, et ce, depuis qu’il est mort.

Elle le fait notamment pour les fans du défunt mais également pour sa famille, à qui il manque beaucoup.

Et ce fût le cas, en 2003, lorsque la veuve du chanteur a publié le livre intitulé “C Jérôme, c’est lui”, dans lequel, elle parle de la carrière du chanteur, mais aussi de son combat contre le cancer.

C. Jérôme et sa femme chez eux le 16 avril 1992, France. | Photo : Getty Images

C. Jérôme et sa femme chez eux le 16 avril 1992, France. | Photo : Getty

Pour rendre hommage au père de son enfant, Annette a également essayé de se mettre en contact avec des maisons de disques pour leur proposer des projets. Malheureusement avec eux, les choses ne se sont pas passées comme elle le souhaitait.

“Faire vivre sa mémoire s’avère très difficile. Les maisons de disque, les radios, sont passées à autre chose. Pour les 20 ans, j’ai essayé de relancer pas mal de projets (compilations, rééditions) pour refaire parler de lui, mais rien ne s’est concrétisé”,

a-t-elle regretté dans Ici Paris.

C. Jérôme et sa femme chez eux le 16 avril 1992, France. | Photo : Getty Images

C. Jérôme et sa femme chez eux le 16 avril 1992, France. | Photo : Getty Images

ANNETTE, LA VEUVE DE C.JÉRÔME, EST EN CONTACT AVEC LUI

Cela fait maintenant plus de vingt ans que Annette Dhôtel a perdu son mari. Mais ce n’est pas parce que le célèbre chanteur est décédé, que leurs liens se sont rompues. Au contraire, les deux sont encore en contact, à travers l’au-delà.

Car oui, Annette, qui a vécu pendant 28 ans avec l’interprète de “C’est moi” est “médium voyante”.

“Claude [le vrai prénom de C. Jérôme, ndlr] m’appelait ‘ma sorcière bien aimée’ !”,

a-t-elle confié un jour dans France Dimanche, avant d’expliquer : “Depuis longtemps, je fais tourner les verres pour communiquer avec l’au-delà”.

Related Posts

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *