“Aucune question interdite” : Audrey Crespo-Mara dit tout sur l’interview de Jade et Joy dans “Sept à huit”

Dimanche 10 décembre 2023 dans Sept à huit, Jade et Joy Hallyday se livrent. Les deux filles adoptives de Johnny et Laeticia Hallyday se sont en effet confiées à Audrey Crespo-Mara, qui ne s’est interdit “aucune question” comme elle l’a expliqué à Puremédias mardi 5 décembre 2023.

Filles du couple star formé par Johnny et Laeticia Hallyday, Jade et Joy, âgées respectivement de 19 et 15 ans, n’apparaissent que rarement sur le petit écran. Une fois n’est pas coutume, dimanche 10 décembre 2023, les deux sœurs sont les invitées d’Audrey Crespo-Mara dans la traditionnelle interview de l’émission Sept à huit. Un entretien à l’occasion duquel la journaliste s’est déplacée le 18 novembre 2023 à Los Angeles, où résident les filles adoptives de Johnny et Laeticia Hallyday, rapporte Puremédias mardi 5 décembre 2023. “Elles étaient très stressées au début de l’interview. Mais qui ne le serait pas à 15 et à 19 ans pour un premier entretien à la télé ?”, confie-t-elle, consciente que les jeunes filles, “américaines avant tout”“pensent autant en anglais qu’en français”. Si les sœurs ont accepté de se prêter à l’exercice télévisuel, c’est d’abord pour “rendre hommage à leur père”, décédé en décembre 2017, soit il y a quasiment six ans jour pour jour. Un père mais aussi une icône à laquelle sera consacrée une exposition durant six mois, du 22 décembre 2023 au 26 juin 2024, à Paris. “À son sujet, et archives personnelles inédites à l’appui, Jade et Joy racontent mille et une anecdotes […]. Elles en avaient envie. C’était, pour elles, le bon moment. D’abord parce qu’elles en ont l’âge et peuvent s’exprimer de façon plus sûre et sereine. Je pense aussi qu’elles avaient à cœur de dire qui elles sont”, relate Audrey Crespo-Mara. “Il n’y avait aucun sujet tabou, aucune question interdite par Jade et Joy ou par leur mère”, se réjouit la compagne de Thierry Ardisson.

Jade et Joy Hallyday s’expriment à cœur ouvert

Parmi les sujets évoqués, “leur adoption au Vietnam et leur envie d’aider les orphelins de ce pays qui ont eu moins de chance qu’elles”, ainsi que “les commentaires violents, haineux et racistes dont elles font l’objet sur les réseaux sociaux”. En outre, les deux jeunes filles confient avoir souffert du conflit public opposant leur mère Laeticia à David Hallyday et Laura Smet au lendemain du décès de leur père. Des propos à cœur ouvert et sans langue de bois. Quand vous verrez les filles, vous comprendrez qu’elles ont du caractère. Je les ai trouvées suffisamment vives et intelligentes pour répondre seules comme des grandes aux questions que je leur posais. Je ne pense pas qu’elles soient du genre à être télécommandées par leur mère“, détaille la journaliste de 47 ans, avant de préciser que Laeticia Hallyday a eu la délicatesse de s’absenter pendant le temps de l’interview de ses filles”. Un “Portrait de la semaine” qui n’aurait pu faire l’impasse sur cette authenticité qui le caractérise. “Elle préférait les laisser seules avec moi. De toute façon, si elle avait voulu rester, je lui aurais demandé de partir comme je le fais avec tous les entourages de mes invités”, ajoute la journaliste.

Related Posts

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *