L’amour est dans le pré : Karine Le Marchand, pas tendre avec Justine et Patrice, “on n’a pas tout montré”

Karine Le Marchand revient en arrière et rapporte comment a démarré l’histoire entre Patrice et Justice dans L’amour est dans le pré, laquelle a été vivement critiquée pour son comportement autoritaire. L’animatrice révèle que certaines scènes ont été coupées au montage…

Le bilan de la 18ème saison de L’amour est dans le pré est plus que mitigé, Karine Le Marchand l’a elle-même confirmé. L’animatrice-star avait convié les agriculteurs que les téléspectateurs avaient suivi sur M6 chaque semaine tout au long de ces trois derniers mois pour leur demander s’ils avaient trouvé la perle rare durant leur aventure télévisée. Malheureusement, peu d’entre eux ont répondu par l’affirmative… En effet, Anaïs s’est finalement séparée de Thomas. Mais elle a tissé des liens d’amitié avec l’un de ses prétendants perdu de vue après son speed dating. De son côté, Roméo a préféré mettre fin à son idylle avec Sophie, et Corinne tout comme Véronique, les prétendantes respectives d’Olivier et de Charles, ont décidé de changer radicalement de look après la fin de l’émission, comme pour tourner la page…

De son côté, Jean-Paul s’est attiré les foudres des téléspectateurs, en raison de son comportement vis-à-vis de Maria, à l’instar de Justine, la prétendante de Patrice, dont le comportement a été sévèrement jugé et qualifié d’autoritaire. Karine Le Marchand l’a d’ailleurs fait remarquer lors du bilan tourné à l’île de Ré. Pourtant, l’agriculteur normand est le seul à s’est présenté face à l’animatrice avec Justine, recadrée lors de cet entretien sous haute tension.

Des scènes coupées au montage ?

Karine Le Marchand s’était déjà exprimée à propos de ce couple naissant et avait fait savoir que Patrice en personne avait laissé entendre qu’il avait besoin de son soutien pour que Justine reprenne la place qui doit être la sienne. Interrogée par Franceinfo le lundi 27 novembre, la Lorraine de 55 ans a fait de nouvelles révélations à propos du couple révélé dans L’amour est dans le pré. Alors que Patrice a laissé un mois à Justine pour changer du tout au tout, on apprend que certaines scènes ont été coupées au montage par la production. On n’a pas tout montré en plus, c’était pire, a-t-elle dit en préambule.

Karine Le Marchand a ensuite tenu un long plaidoyer qui ne passe pas inaperçu, loin de là… “Imaginez que vous avez votre meilleur ami qui sort avec une co***. Est-ce que vous lui dites ? Il est fou amoureux, il a envie de rester avec elle et vous lui dites gentiment une fois, deux fois… Là, pour Justine et Patrice, on voyait bien que Justine avait des comportements qui n’étaient pas adaptés à une histoire d’amour et que Patrice ne prenait pas son courage à deux mains pour mettre des limites, a-t-elle renchéri. Karine Le Marchand a ensuite souligné qu’elle et d’autres membres de son équipe avaient eu “peur qu’il y ait une espèce d’abus de faiblesse” de la part de Justine, à l’encontre de Patrice.

Related Posts

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *