Arthur placé sous protection judiciaire avec toute sa famille, “c’est complètement lunaire”

Depuis les attaques du Hamas, Arthur est victime d’antisémitisme. Le présentateur et sa famille sont placés sous protection judiciaire. Une situation ahurissante.

Depuis la guerre entre le Hamas et Israël, la France est plus divisée que jamais. Les attaques du Hamas ont eu pour conséquence une montée de l’antisémitisme au sein du pays, incitant de nombreuses personnes à prendre part à la marche contre l’antisémitisme, organisée à Paris, le 12 novembre dernier. Arthur était présent lors de cette marche. De son vrai nom Philippe Essebag, le célèbre présentateur est né à Casablanca en 1966 dans une famille juive. Du fait de sa confession juive, il est donc malheureusement la cible des antisémites.

Ce jeudi 23 novembre, Arthur était invité sur France Inter dans le cadre de la promotion de sa nouvelle émission Juge Arthur. Mais compte tenu du climat actuel, l’animateur de 57 ans n’avait pas le cœur à parler de cette nouvelle émission, mais plutôt de ce que lui et sa famille subissent depuis le 8 octobre 2023. En effet, Arthur a révélé que lui, sa femme Mareva Galanter et leurs enfants sont placés sous protection judiciaire. “Disons que j’étais jusqu’à présent protégé, mais ça a été renforcé”, explique-t-il sur France Inter.

Arthur placé sous contrôle judiciaire : « Comment j'explique ça à mes enfants ?"

Arthur placé sous protection judiciaire : “Comment j’explique ça à mes enfants ?”

Une situation totalement ahurissante qu’il n’a pas manqué de dénoncer. “On est en France en 2023, j’habite à Paris, et j’ai des agents qui protègent ma famille et moi-même, parce que je suis juif. C’est complètement lunaire, on marche sur la tête. Comment j’explique ça à mes enfants ?”, pointe-il sur France Inter. Une situation très difficile à vivre pour l’animateur et la famille, ainsi que pour bien d’autres familles encore.

Pour rappel, depuis les attaques du Hamas, le ministère de la Justice a prononcé 60 condamnations d’actes antisémites. Une haine qui se déverse également sur les réseaux sociaux. “Ce qui se passe sur TikTok pourrait initier le plus grand mouvement antisémite depuis les nazis. Honte à vous”, a déclaré l’acteur britannique Sacha Baron Cohen pour interpeller le réseau social. De son côté, TikTok a répondu avoir conscience de traverser “une période incroyablement difficile et angoissante pour des millions de personnes dans le monde”.

Related Posts

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *